Version imprimableSend by email

Insertion et accompagnement social

Attention : les dispositifs suivants n'interviennent que sur orientation d'un travailleur social.

Le dispositif Logement

Le dispositif Logement mis en place par le CCAS permet à des familles connaissant des difficultés sociales ou à des femmes victimes de violences familiales d’accéder à un hébergement temporaire.

L’attribution de cet hébergement est assortie d’une mesure d’accompagnement social dont la finalité est l’accès à un logement autonome.

Sur prescription d’un travailleur social, deux types de logement sont proposés aux personnes en difficulté :

  • les appartements de dépannage accessibles uniquement aux femmes rochelaises (avec ou sans enfants) victimes de violences familiales,
  • les Logements d’extrême urgence (LEU) attribués par la Commission locale de l’habitat et gérés par le CCAS.

Le dispositif Jeunes

Ce dispositif facultatif proposé par le CCAS a pour objectif d’apporter un soutien aux jeunes Rochelais âgés de 18 à 25 ans qui rencontrent des difficultés d’insertion sociale et/ou professionnelle.

 

Les référents du service Insertion et accompagnement social, en charge du dispositif Jeunes, évaluent les difficultés et orientent les jeunes en fonction de leurs besoins propres vers des dispositifs adaptés :

  • l’allocation Jeunes, attribuée en CLIJ (Commission locale pour l’insertion des jeunes) et mise en place depuis 1997, permettant aux jeunes Rochelais sans ressources ou avec des ressources minimes de se mobiliser sur leur projet d’insertion en assurant leurs besoins vitaux
  • le fonds d’aide au projet, créé le 1er janvier 2013, apportant un soutien financier aux jeunes engagés dans une démarche de formation ou dans la résorption de leurs dettes et la stabilisation de leur situation financière
  • le logement temporaire et l’hébergement d’urgence accueillant les jeunes ne disposant d’aucun lieu d’hébergement

Le dispositif rSa

Dans le cadre de sa politique d’action sociale et d’insertion, le CCAS de La Rochelle s’implique dans le dispositif du revenu de Solidarité active (rSa) déployé par l’État et le département.

Le CCAS, lié au Conseil Général par une convention, intervient uniquement dans l’accompagnement social des personnes bénéficiaires du rSa-socle (seules, en couple et domiciliées sans enfant) dont l’ouverture des droits est assuré par la Caisse d’allocations familiales (CAF).

Les référentes rSa du CCAS sont ainsi chargées de l’accompagnement individuel visant à une autonomie sociale.

 

Le dispositif Accompagnement Educatif Budgétaire (AEB)

Le dispositif Action éducative budgétaire apporte des conseils dans la gestion du budget et de la vie quotidienne aux Rochelais rencontrant des difficultés financières. Il propose également une expertise technique et une aide au montage de dossiers de surendettement et de demandes de prêts.

L’objectif de l’AEB est de permettre aux personnes de retrouver une autonomie dans la gestion de leur budget familial. Pour ce faire, le CCAS de La Rochelle mène des actions adaptées :

-   accompagnement individuel dans l’élaboration des budgets familiaux

-   actions collectives dans les quartiers de Villeneuve-les-Salines et de Mireuil

-  permanences d’information sur le surendettement dans les quartiers de Villeneuve-les-Salines, Mireuil, Tasdon, Port-Neuf et dans le centre-ville

-  accueil et accompagnement dans le cadre de prêts proposés par le CCAS destinés aux personnes n’ayant pas accès aux prêts bancaires